Catégories
News

À la Frénaye, Amandine Gaudin, Maître Artisan d’Art

Cette enfant du Pays est née à Bolbec et a passé son enfance à Fauville-en-Caux avant de partir à la découverte de ses origines martiniquaises à l’âge de 22 ans.

« J’y ai découvert la calebasse. Le premier fruit domestiqué par l’homme, dit-on. On retrouve sa trace 13 000 ans avant JC. Elle a une grande importance culturelle en Martinique. L’écorce de ce fruit, une fois séchée et creusée, offre la résistance du bois mais aussi la brillance du cuir et devient aussi légère qu’une plume », explique Amandine. « Tout est parti de là. J’ai créé la marque Art Métisse en 2001. »

Après avoir voyagé quelques années, Amandine s’est installée à La Frénaye, il y a une dizaine d’années. Dans son atelier showroom, elle crée des sacs, des colliers, des boucles d’oreille, des bracelets, des bagues, des ceintures mais aussi des vêtements et même du sur-mesure qu’elle réalise selon vos désirs. Les collections s’agrandissent et les idées fusionnent avec notamment du linge de maison comme des chemins et des serviettes de table ou encore des coussins aux couleurs chaleureuses. « En ce moment je travaille sur des prototypes pour intégrer la calebasse au vêtement. »

Un savoir-faire transmis aux jeunes générations

Son talent est reconnu officiellement depuis 2018 avec l’obtention du titre d’Artisan d’Art. « Cette année, bien que difficile financièrement, est une belle année honorifique pour moi », se réjouit Amandine. « Le titre de Maître Artisan d’Art est délivré par la Chambre de Métiers et de l’Artisanat. Cela me donne confiance en moi et c’est aussi une marque de confiance pour mes clients et clientes. »

Au-delà d’une reconnaissance de l’excellence de son travail, ce nouveau titre, qui lui a été remis en novembre 2020, valorise sa capacité à transmettre son savoir-faire. « Je reçois chaque année des stagiaires de 3ème de collège mais aussi des étudiants du bac pro mode du Lycée d’Yvetot. En janvier, j’accueillerai une stagiaire en reconversion professionnelle. »

Son engagement pour la promotion de l’artisanat est aussi remarquable. « Avec d’autres artisans et artistes, nous avons créé l’association des artisans et artistes normands. Cela nous permet de créer du lien, de mettre en avant la qualité de nos métiers et agir ensemble. Nous avons organisé des salons et nous attendons avec impatience de pouvoir de nouveau provoquer ces moments de rencontre. Peut-être en mai 2021 à Rouen ? »

En attendant les salons, son atelier showroom situé 1bis esplanade South Wonston à La Frénaye est ouvert les lundi, mardi, jeudi et vendredi de 9h à 12h et 13h30 à 16h et sur rendez-vous les mercredi et samedi ou après 16h au 06 58 51 93 50. Vous aurez le plaisir d’y découvrir aussi les magnifiques luminaires créés par son mari Franck Gaudin, lui aussi artisan d’Art qui a créé Takamaka Calebasse. Leur atelier regorge de belles idées de cadeaux pour les fêtes de fin d’année. N’hésitez pas à y faire vos emplettes ou sur achetersurcauxseine.fr

+ d’infos :